Catégorie Uncategorized

She’s being unreasonable !

On a toujours entendu que 7 ans est l’âge de raison pas vrai ? Avec Nina, je me disais ‘comment peut-on être encore plus raisonnable que ça ?‘, elle qui prenait son bain seule à 2 ans sans jamais aucun dégât ou mise en danger (ah si, je déplore une énorme flaque d’eau en 7 ans, pardon).

Nina est pétrie d’angoisses diverses, que je déplore d’ailleurs, mais les chiens ne font pas des chats. Avec les deux parents qu’elle a, je trouve que ses névroses sont tout à fait gérables.

Comme on me l’a assuré un jour ‘chaque jour est plus facile que la veille avec un enfant‘. Cette phrase est TELLEMENT vraie (jeune maman, grave cette phrase dans ta tête pour les jours de désespoir). Nina grandit, par à-coups. Les crises s’espacent, l’autre jour je me suis même posée en me demandant ‘depuis quand n’a-t-elle pas pleuré ?‘.

Elle sourit beaucoup plus souvent, elle rit de bon cœur, son humour s’affine, elle capte le second degré (yeaaaaaah), elle est tellement futée que des fois les bras m’en tombent.

L’autre jour elle me dit ‘maman tu me donnes un peu d’argent comme ça quand je serai grande je serai millionnaire‘. Je lui réponds ‘être millionnaire on s’en fiche chérie, l’important c’est d’être heureux‘. Et elle ‘ce qui me rend heureuse c’est d’être millionnaire‘. Tu réponds quoi à ça ?

Quand ton enfant est plus intelligent que toi, t’abdiques.

Élever Nina est mon job à plein temps, je ne lâche JAMAIS l’affaire sur la politesse, sur la gentillesse, c’est un travail permanent, il n’y a pas de fatigue qui tienne, pas de ‘il est tard mimi c’est bon’ et au final, mon boulot paye. Je n’en récolterai pas les fruits car je suis rangée dans la case ‘mère relou‘ mais je m’en fous, mon enfant sait se tenir en société, a toutes les clés en mains pour être une adulte épanouie et capable de choisir sa vie. Elle fera ce qu’elle voudra, je serai toujours derrière pour la soutenir et répondre à ses questions.

Je ne suis pas la mère copine qui joue et qui dit ‘boh on s’en fiche si la maison est une poubelle, viens on fait une partie de croc carotte‘. Hin hin, il m’est impossible d’être cette mère là. Je ne crie pas (en tout cas je ne me souviens pas de la dernière fois où j’ai crié) mais le rangement, la propreté, l’hygiène, la politesse, le respect, c’est 24h/24. Je sais que dit comme ça, je passe pour une bien mauvaise mère mais quand je vois l’enfant qu’est Nina aujourd’hui, je suis hyper fière de moi, et d’elle aussi.

Et le mieux dans tout ça, c’est qu’elle sait tout ça. Et qu’elle m’en remercie chaque jour. Malgré les ‘Maman elle rigole jamais‘ (drôle non ?) et ‘mimi tu nous casses les couilles‘, je lâche pas l’affaire. Parce que quand Nina ira se présenter à un employeur ou à l’université, ou à l’école de plomberie, elle parlera correctement, avec un vocabulaire riche et adapté, elle sera polie et respectueuse. On en aura rien à faire qu’elle assure au Puissance 4.

Je ne suis pas sa copine, mon rôle c’est de tenir la cadre, et je le tiens fermement croyez moi.

Elle a atteint son âge de raison. Et moi aussi je pense.

Mon génie <3

tonimage