Je vais vous raconter la petite histoire de la lampe ressuscitée.

Il y a plusieurs années je faisais la brocante avec mon ami Jojo et je vois dans ses articles à vendre une suspension de toute beauté.

Lui la trouvait laide et pensait que je rigolais en disant que je l’aimais beaucoup (je suscite souvent ça, c’est bizarre non ?).

Après lui avoir dit que je l’adorais réellement il me l’a donnée et m’a dit qu’il en avait deux autres comme ça chez lui.

Pendant des mois et des mois, j’ai attendu le moment idéal, l’endroit idéal. Mon René les trouve moche lui aussi (il sait pas se projeter), alors quand j’ai envisagé de refaire la chambre d’amis, j’ai su.

J’ai su que c’était là sa place, à ma jolie lampe.

J’ai acheté du joli fil rose, j’ai réfléchi à comment cacher la misère au niveau de la source d’électricité et voilà !

Je suis pas très vintage brocante et compagnie, je m’en fous un peu. Mais cette suspension elle me ravit le cœur, je saurais pas vous dire pourquoi.

J’ai trouvé le joli cadre chez Babou, la douille chez Casto et le fil chez Falbala luminaires. Et je suis toute contente.

Je termine la déco et je vous montre la chambre en entier.

Et merci mon Jojo !!!