Pas d'article depuis 6 jours, c'est l'hiver, ça se sent ! J'ai cousu des trucs mais j'ai pas fait la photo. J'ai pensé à des trucs mais je n'arrivais pas à les écrire.

Mais ce matin je me suis fait une de mes nombreuses réflexions philosophiques : il n'y a aucun métier dans lequel je pourrais exceller qui soit un truc vraiment dingue. Je sais faire pleins de choses, il y a même des choses où je suis proche de l'autisme mais concrètement, c'est inutile ou presque au quotidien.

Par exemple, je n'ai jamais besoin des notices des appareils. Je me mets face à un appareil, quel qu'il soit, je tatonne et je sais m'en servir. C'est bien, mais ça me promet pas une belle carrière, à part éventuellement chez Darty …

Autre exemple, je connais toutes les chansons que j'ai entendu deux fois ou plus par coeur. Je ne sais pas pourquoi mon cerveau est aussi perméable aux chansons, aux musiques, aux petits ding ding en fond dans une musique. En revanche, je ne connais pas du tout mes tables de multiplication, ma mère a eu beau me les chanter, ce n'est JAMAIS rentré, à part la table de 1. Encore une fois, pas de carrière de dingue, là pour le coup c'est vraiment inutile.

Bon je sais que dans tous les métiers que j'ai fait, mes employeurs ont été ravis (oui je le dis et j'ai même pas peur), je n'ai jamais eu aucun reproche à part sur mon humour … Mais de là à devenir millionnaire … Je pense que ce n'est tout simplement pas mon destin.

Ai-je envie d'être millionnaire ? Un peu des fois mais ça doit quand même pas être facile de ne plus avoir de but.

Tout ça pour dire que je suis quelqu'un de finalement assez ordinaire avec quelques étincelles et que je crois que j'aime être comme ça.

Voilà, c'était ma réflexion du jour.

Et sinon, merci à toutes celles qui ont voté pour moi sur le blog TEN. Pour celles qui auraient envie de me soutenir, c'est par ici, vite vite il ne reste plus beaucoup de temps !

Merci !